Mémoire de capacité

Voici quelques conseils à propos de la rédaction des mémoires et de leur soutenance.

 

Un mémoire de capacité n'est pas une nouvelle thèse. C'est un travail d'une ampleur limitée dont la finalité est une initiation à la recherche clinique. Le sujet ne peut être une revue de la littérature (à votre stade de formation à la gériatrie ce serait inadapté). Il ne peut être que rarement un cas clinique, à moins que celui-ci n'ait une valeur exemplaire, exceptionnellement rencontré en fait. Un mémoire idéalement doit s'intégrer dans votre pratique professionnellle au quotidien et répondre à une question à laquelle vous êtes confrontés. Des EPP peuvent être éligibles pour le mémoire. Le rôle de l'équipe pédagogique est de vous aider à définir ce sujet et à choisir la méthodologie adaptée. Il est donc essentiel que vous nous rencontriez très tôt (en début de seconde année) pour en parler. Une fois le sujet choisi, on peut communiquer par mail au fur et à mesure de l'avancée du travail. Cette méthode d'accompagnement garantit le succès à 100%. Ce qui n'est pas le cas d'une méthode franc-tireur ....

La rédaction du mémoire obéit aux règles usuelles de rédaction d 'un article scientifique de type "travail original", en terme de plan et de bibliographie. Connectez-vous sur le site des revues françaises (comme la Revue de Gériatrie) pour connaître l'intégralité de ces règles. Au mieux nous vous recommandons de rédiger votre mémoire sous la forme d'un article prêt à la soumission pour publication (nous vous aiderons à déterminer si votre travail a des chances d'être publié). Ce qui veut dire qu'un bon mémoire peut tout à fait ne pas dépasser 15 pages dactylographiées, la qualité primant toujours sur la quantité. Votre travail doit parvenir au jury une semaine avant la date de soutenance.

Votre mémoire doit être présenté avec soin, avec une mise en page définie (police 12, marges normales, interligne 1.5), une page de garde et un résumé. La présentation de la bibliographie doit être soignée et respecter les règles habituelles (citation dans l'ordre d'apparition, citation des articles selon les normes internationales). Sauf exception (texte réglementaire, document des autorités sanitaires, ...) aucune citation provenant d'un site Internet n'est acceptée.

La soutenance à Paris Descartes se fait par une présentation orale de 10 minutes, suivie d'une discussion de 5 minutes avec le jury (en règle Olivier Saint Jean). Vous devez préparer un support audiovisuel (Power Point) d'environ 10 à 15 diapositives. Ces diapositives ne peuvent être des copier-coller intégraux du texte de votre mémoire. Il y a donc un travail supplémentaire de synthèse à réaliser pour cette présentation. Il est inutile de commencer par des diapositives "bateau", du genre "le viellissement de la population etc ...". Le jury connait ! Concentrez-vous sur votre sujet. L'idée générale est de vous préparer à une communication orale de congrès.

Votre travail de mémoire sera validé au vu du document papier et de la présentation. Les soutenances sont organisées fin juin et fin septembre. Elles sont publiques et vous pouvez venir participer à la discussion des travaux de vos collègues. L'ambiance est toujours amicale et sereine (sauf quand les règles ci-dessus sont volontairement trangressées !).

La validation du mémoire est indispensable à l'obtention du diplôme. C'est donc un enjeu aussi important qu'un examen.